France » Les allergies respiratoires » Comprendre la maladie » L'aggravation de la maladie

L'aggravation de la maladie

La marche allergique

Grâce à des études épidémiologiques, il a été démontré que la vie d'allergique commence au plus jeune âge.

Si un nourrisson est atopique, donc avec un risque de devenir allergique, lié au terrain familial mais également à l'exposition aux allergènes, il commence par se sensibiliser aux aliments.

Ces allergies alimentaires très fréquentes chez les nourrissons, vont ensuite avoir tendance à diminuer voire à disparaître. Elles vont laisser place à une sensibilisation aux allergènes inhalés provoquant des allergies respiratoires telles que l'asthme ou la rhinite.

Par la suite, l'individu peut se sensibiliser à d'autres allergènes, on parlera alors de polysensibilisation.

Il a été montré que l’immunothérapie allergénique à un rôle majeur à jouer dans ce sens car elle prévient la sensibilisation à de nouveaux allergènes1.

La marche de l’allergie, évolution courante des symptômes de l’allergie chez l’enfant2:

  • Dermatite atopique (ou eczéma) chez le nourrisson (dès 3 mois)
  • Allergie alimentaire (syndrome oral, symptômes digestifs, respiratoires, anaphylaxie)
  • Rhinite allergique chez les enfants
  • Asthme et « bronchite sifflante » chez l’enfant d’âge préscolaire ou en début de scolarité

 

Vers le haut

 

1 Pajno GB. et al. Prevention of new sensitizations in asthmatic children monosensitized to house dust mites by specific immunotherapy. Clin Exp Allergy. 2001 Sep;31(9):1392-7
2 4èmes journées françaises de l’allergie, l’Enfant allergique, Mardi 23 mars 2010