France » Les allergies respiratoires » Les allergènes » Allergie aux acariens

Allergie aux acariens

   

Stallergenes déploie une campagne internationale de sensibilisation encourageant les personnes allergiques à mieux gérer leur maladie.

« Je suis allergique » Une campagne décalée sur l’allergie aux acariens afin de sensibiliser à la maladie.

Soulignant l’impact de la maladie sur la vie des personnes allergiques, sachant que près de la moitié des personnes allergiques aux acariens ne sont pas diagnostiquées[1], Stallergenes a créé deux vidéos au ton décalé, mettant en scène deux profils allergiques dans des situations de la vie quotidienne. Jouant la carte de l’humour, en poussant les situations à l’extrême, ces deux vidéos montrent la manière dont cette pathologie peut pousser les personnes allergiques à avoir une réaction disproportionnée, et notamment à prendre  des mesures radicales pour éviter l’exposition aux acariens.

Pour apporter aux patients allergiques des conseils et des informations personnalisées, Stallergenes a également créé un site internet http://www.jesuisallergique.fr/  sur lequel on peut évaluer non seulement la sévérité de sa maladie, mais aussi son impact sur sa vie personnelle et professionnelle.

Cette campagne vise à amener les personnes allergiques à mieux comprendre cette maladie chronique et aussi à connaître les solutions thérapeutiques. Dans cette perspective, cette campagne sera également relayée par une campagne d'affichage dans les salles d'attente des médecins.

Les acariens sont des animaux microscopiques (200 à 600 µm) appartenant à la famille des araignées.

A l’intérieur des maisons, les acariens se nichent dans la poussière, la literie, les draps,  la moquette, les rideaux, les peluches des enfants, car ils apprécient particulièrement la chaleur et l’humidité. Un matelas peut contenir près de deux millions d’acariens, et on peut trouver jusqu’à 2000 acariens par gramme de poussière.

Ce ne sont pas les acariens eux-mêmes qui provoquent les allergies, mais des particules issues des acariens (déjections).

Les allergies aux acariens sont dites « perannuelles » car elles se manifestent tout au long de l’année. Toutefois, les symptômes sont plus importants à certaines périodes de l’année, notamment au début de l’automne (lorsque nous vivons plus confinés).

[1] Bauchau V, Durham SR. Prevalence and rate of diagnosis of allergic rhinitis in Europe. Eur Respir J. 2004 Nov;24(5):758-64